Retrouvez tous les mercredis à 21h00 le tirage du loto et le Mur des Étoiles.
Papillon.I: Vive moi
Connexion
Pseudo :

Mot de passe :

Enregistrer : 
Étudiant de la semaine
Voter
VortexLePro
Employé de la semaine
AiledAlouette
Admin de la semaine
Astrela

 [ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression 


Membre du Conseil
Membre du Conseil

Étoiles  8287

Confrérie  [ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Neutre10


[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Empty
[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression EmptyMer 1 Aoû 2018 - 23:21




Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression

Nous avons tous été, au moins une fois dans notre vie, confronté à la violence dans les lieux publics. Les incivilités de type agressions physiques et verbales se multiplient dans les milieux défavorisés et dans les transports en commun. Prenons un exemple qui pourra parler à tout le monde : une « banale » agression dans le métro. Elles sont malheureusement monnaie courante pour différents motifs tels que le vol, le viol, la pathologie mentale, l’alcool et bien d’autres. Un triste constat a été effectué par toutes ces victimes : pourquoi dans un métro bondé, personne n’est intervenu pour m’aider ? C’est à cette question que nous allons répondre aujourd’hui par le biais de résultats d’études menées sur des populations diverses.

Une expérience réalisée dans un laboratoire met en scène une agression sexuelle de type un homme agresseur, une femme agressée et 1 témoin. Le seul témoin de la scène est intervenu immédiatement. La même scène est reproduite avec 2 témoins qui ne se connaissent pas. Un témoin est intervenu, cependant, le temps de réaction a été plus long que lors de l’essai à 1 témoin. La scène a été reproduite avec 5 témoins qui ne se connaissent pas. Cette fois-ci, aucun des témoins n’est intervenu.

Comment expliquer cela ? On retient que plus le nombre de témoins augmente, moins les témoins agissent rapidement, ou n’interviennent pas. Sur un plan expérimental, plus il y a de témoin, moins un individu intervient. On appellera ce phénomène « l’effet spectateur ». On peut alors se demander ce qui entraine cet effet spectateur. Après plusieurs études américaines réalisées, les psychologues ont établi 3 critères obligatoirement présents qui viennent créer cet effet spectateur : l’influence sociale, l’appréhension de l’évaluation et la diffusion de la responsabilité.

L’influence sociale consiste à s’assurer pour le témoin qu’il s’agit d’une situation d’urgence. Le témoin observe les comportements des autres personnes assistants à la scène. Cependant, puisque tous les témoins font la même opération, il en ressort une ignorance plurielle : si tout le monde s’observe et personne n’agit, alors je ne vais pas agir. La réaction sera donc retardée ou absente.

L’appréhension de l’évaluation repose sur la peur du jugement. Imaginons qu’une personne interprète mal une action, il risque de se couvrir de ridicule. La peur de se tromper inhibe le comportement, ainsi, le témoin n’agira pas.

La diffusion de la responsabilité consiste à se poser la question « Pourquoi moi j’interviendrai et pas un autre ? ». Cependant, plus il y a de témoin, et plus la diffusion de la responsabilité augmente. Plus il y a de témoin, moins les témoins se sentent personnellement responsable.

Ces 3 éléments réunis mènent à la passivité des témoins. Comment contrecarrer cet effet spectateur ? Il suffit qu’un de ces 3 phénomènes ne se produisent pas. Pour cela, il faut que la demande de l’agressée soit claire et explicite, dans ce cas-là, pas de doute possible et pas d’ignorance plurielle. Il faut donc que la notion de danger soit clairement établie. Donc que l’agression soit réalisée par une personne à l’allure menaçante. Lorsque les témoins sont en groupe d’amis, avec des personnes qu’ils connaissent, il n’y a pas de peur du ridicule, il y a une réaction de groupe, le groupe va agir comme un seul homme. Nos compétences jouent également sur notre confiance en soi, si on se sent responsable et concerné (connaissances médicales par exemple), il n’y aura pas de peur du ridicule. Ce qui conduira à la fracture de l’effet spectateur et à une intervention des témoins.


Rozelie


Ministre
Ministre

Étoiles  0

Confrérie  [ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Neutre10


[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Empty
[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression EmptyMer 1 Aoû 2018 - 23:27
Accepté Pouce bleu

Ministre
Ministre

Étoiles  999999

Confrérie  [ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Neutre10


[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Empty
[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression EmptyMer 1 Aoû 2018 - 23:38
Très intéressant !

Membre du Conseil
Membre du Conseil

Étoiles  134424

Confrérie  [ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Redum_10


[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Empty
[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression EmptyMer 1 Aoû 2018 - 23:39
Humeur 4 dingue de se dire que + y'a de monde moins il y a de chances que qqun intervienne Humeur 4
jme demande si ça fonctionne aussi pour l'uu je vais me mettre à escroquer les étudiants devant tt le monde, je publierai les résultats de mon expérience ici…

5ème année
5ème année

Étoiles  290

Confrérie  [ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Redum_10


[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Empty
[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression EmptyJeu 2 Aoû 2018 - 4:53
sean m'escroque depuis un moment & personne ne vient à mon secours. 


HELP ME

Confirmé
Confirmé

Étoiles  1739

Confrérie  [ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Sibur_10


[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Empty
[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression EmptyJeu 2 Aoû 2018 - 8:04
Accepté

Représentant
Représentant

Étoiles  4393

Confrérie  [ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Pihas_10


[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Empty
[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression EmptyJeu 2 Aoû 2018 - 11:49
j'adore Fraternité

1ère année
1ère année

Étoiles  31

Confrérie  [ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Neutre10


[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Empty
[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression EmptyJeu 2 Aoû 2018 - 15:44
Très intéressant, je préfère me couvrir de ridicule que de laisser une situation déplorable se produire.

Titulaire
Titulaire

Étoiles  4506

Confrérie  [ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Natim_10


[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Empty
[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression EmptyVen 3 Aoû 2018 - 1:05
Accepté

5ème année
5ème année

Étoiles  2682

Confrérie  [ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Redum_10


[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression Empty
[ARTICLE] Revue de Psychologie : Expliquer la passivité des témoins lors d'une agression EmptyVen 3 Aoû 2018 - 18:38
Article super intéressent c'est quand même flippant de se dire que plus il y a de gens autour moins ils intervienne en cas de besoin
Page 1 sur 1