Retrouvez tous les mercredis à 21h00 le tirage du loto et le jeu Le Mur des Étoiles.
Un dimanche sur deux à 14h00 retrouvez les répétitions de Danse avec une étoile chez xfabienx31 !
Papillon.I: Vive moi
Connexion
Pseudo :
Mot de passe :
Enregistrer : 
Radio


Étudiant de la semaine
Employé de la semaine
Intendant de la semaine

 [Société] Droit des Personnes Physiques (Plan) - Pr. Leroy 


Étudiant
Étudiant

Étoiles  771

Confrérie 


Ven 8 Jan - 21:31

Il existe en droit français une dissociation essentielle relative au droit : les choses et les personnes. Toutefois, le lien unissant les deux notion réside essentiellement dans l'idée d'un lien de propriété. Les sujets de droit s’opposent aux objets de droit, expression visant les choses et les animaux. Parmi les objets de droit, on distingue les biens meubles (biens pouvant se mouvoir seuls ou par la main de l’homme) et les biens immeubles (non mobiles). Les animaux font généralement partis des biens meubles.

L'analyse du Cours de Droit des Personnes physique a trait l'étude de la personne au sens général du terme : l'être humain. Les personnes, au sens juridique du terme, sont des sujets de droit c'est-à-dire qu’elles sont titulaires de droits et d’obligations, c'est ce que l'on appelle communément la personnalité juridique, entraînant des capacités juridiques différentes.

Aujourd'hui, tous les individus sont dotés de la personnalité juridique. Cette personnalité juridique est indépendante de la capacité. Les mineurs et les majeurs protégés sont titulaires de droits et d’obligations, l’incapacité ne touchant que l’exercice de certains droits par la jouissance des droits. Nécessairement, il est indéniable de considérer que cette affirmation n'a pas été originelle : les dissensions concernaient les esclaves, le cas des femmes ou encore des personnes condamnées à une mort civile.

Entamer une analyse conceptuelle de la Personne physique s'entend par l'étude de son existence propre. D'autre part, la notion de personne physique comprend également sa détermination et son identification au sein de ses semblables

Titre 1 : Existence de la personne physique

     Chapitre 1 : début et fin de la personnalité juridique

          Section 1 : le naissance de la personnalité juridique

               Paragraphe 1 : le caractère vivant et viable de la personne née
               Paragraphe 2 : le cas particulier de l'Infans Conceptus
               Paragraphe 3 : l'absence de statut de l'enfant à naître

          Section 2 : la fin de la personnalité juridique

               Paragraphe 1 : la constatation de la mort
               Paragraphe 2 : le devenir du cadavre

     Chapitre 2 : l'absence et la disparition

          Section 1 : l'absence

               Paragraphe 1 : la présomption de vie ou présomption d'absence
A) La constatation judiciaire de l'absence
B) La gestion patrimoniale de l'absent
C) La cessation de la présomption d'absence

               Paragraphe 2 : la présomption de mort ou la déclaration d'absence
A) Le jugement de déclaration d'absence
B) Les conséquences du jugement de déclaration d'absence
C) Renversement de la situation juridique : la réapparition de l'absent

          Section 2 : la disparition

               Paragraphe 1 : le prononcé du jugement déclaratif de décès
A) Personnes dont le décès peut être judiciairement déclaré
B) La procédure

               Paragraphe 2 : les effets du jugement déclaratif de décès

Titre 2 : Identification de la Personne physique : l'état des personnes

     Chapitre 1 : le nom

          Section 1 : l'attribution du nom

               Paragraphe 1 : l'enfant en pleine filiation parentale
               Paragraphe 2 : l'enfant en filiation monoparentale
               Paragraphe 3 : l'enfant en adoption
A) L'adoption plénière
B) L'adoption simple

          Section 2 : les caractère du nom

               Paragraphe 1 : l'immutabilité
               Paragraphe 2 : l'imprescriptibilité
               Paragraphe 3 : l'incessibilité

          Section 3 : la protection du nom

               Paragraphe 1 : l'usurpation du nom
               Paragraphe 2 : l'utilisation abusive du nom
               Paragraphe 3 : la protection du pseudonyme

          Section 4 : le changement du de nom
               Paragraphe 1 : le droit commun 
               Paragraphe 2 : la francisation

     Chapitre 2 : le prénom

          Section 1 : l'attribution du nom

          Section 2 : le changement de prénom

               Paragraphe 1 : le droit commun
A) L'intérêt légitime
B) La procédure

               Paragraphe 2 : la francisation

     Chapitre 3 : le domicile

          Section 1 : les critères de détermination du domicile

               Paragraphe 1 : le principal établissement
               Paragraphe 2 : le domicile légal
               Paragraphe 3 : la distinction avec la résidence

          Section 2 : les caractères du domicile

               Paragraphe 1 : la nécessité du domicile
               Paragraphe 2 : l'unicité du domicile
               Paragraphe 3 : la mutabilité du domicile
Page 1 sur 1