Retrouvez tous les mercredis à 21h00 le tirage du loto et le Mur des Étoiles.
Papillon.I: Vive moi
bibivava23: svp un technicien pour la salle de mode les machines à coudre sont en pannes
Connexion
Pseudo :

Mot de passe :

Enregistrer : 

Étudiant de la semaine
Voter
Tiphalie
Employé de la semaine
Tiphalie
Admin de la semaine
OWB

 [ARTICLE] Économie en juillet 


Responsable
Responsable

Étoiles  32558

Confrérie 


Mer 1 Aoû - 19:00



Économie en juillet



La Cour des Étoiles est une organisation officielle de l’Université Universelle. Elle rassemble les Universaliens qui adhèrent au mouvement Devenez des étoiles ! et qui en partagent librement ses valeurs. La Cour des Étoiles surveille et contrôle attentivement l’administration et les activités économiques et financières de l’Université Universelle. Par ses rapports publics, elle assure la bonne information des Universaliens. De plus, la Cour des Étoiles entend lutter contre toutes les formes de prélèvements et souhaite à ce titre développer un esprit de justice à l’égard des plus ou moins riches.



Suivi des recommandations

La Cour des Étoiles avait révélé en décembre 2017 des dysfonctionnements importants dans la gestion des caisses et de l'impôt, notamment son détournement à des fins d'équilibres purement comptables. Si l'administration a su faire face à ses responsabilités en régularisant la situation concernant les dépenses liées aux événements et aux divertissements, sept mois après, la Cour des Étoiles n'est toujours pas satisfaite et regrette encore que certaines recommandations, si ce n'est des réglementations votées par les représentants en réunion des représentants, ne soient toujours pas correctement appliquées. Ainsi, la Cour des Étoiles persiste et renvoie l'administration à ses engagements tels qu'ils ont été inscrits dans la réforme du 15 septembre s'agissant de la répartition de l'impôt dans les caisses. La Cour des Étoiles veille et veillera toujours sur les activités qui concernent de près ou de loin les étoiles prélevées si brutalement à des étudiants et employés méritants.



Système économique

Ce rapport de la Cour des Étoiles doit présenter le système économique de l’Université Universelle ainsi que des statistiques essentielles pour la bonne compréhension de son état au mois de juillet. Ce type de rapport est le premier en son genre : il vise à donner un cadre pour les prochains mois pour lesquels une comparaison sera possible.

Le système économique de l'Université Universelle est plus complexe qu'il n'y paraît au premier abord. La Cour des Étoiles a décidé de distinguer quatre grandes catégories qui permettent de comprendre le plus simplement possible l'économie de l'université : elle distingue les transactions directes d'un étudiant à un autre, les flux directs vers les caisses, les redistributions dont les étoiles passent d’abord par la banque, les créations pures et simples d'étoiles et le capital d’étoiles sur les comptes de la banque et des étudiants. La Cour des Étoiles a illustré le système économique de l’université par cette représentation :


Tout commence par la création d’étoiles par l’organisation d’activités (cours, services, commerces, etc.) ou par la présence aux activités (cours, services, animations, réunions, etc.). Il peut également s’agir d’étoiles gagnées par la participation à l’élection de l’étudiant de la semaine, par les organisations officielles ou par les professions libres. Si les étoiles ne sont pas créées, elles peuvent être directement échangées avec un autre utilisateur par les commerces, le marché, les résidences, les pourboires, etc. La somme des étoiles échangées lors de ces opérations constitue le capital dont dispose l’utilisateur sur son profil. En plus de l’échange d’étoiles, ce fond d’étoiles n’est pas fixe puisque une partie peut être reversée dans les caisses de l’université par les achats et les impôts en particulier. De plus, il n’est pas fixe car des étoiles versées par d’autres utilisateurs peuvent vous revenir de manière indirecte par les événements et la bourse notamment.

S’agissant des données, la Cour des Étoiles s'est attachée à être la plus précise et sincère possible dans les comptes qu'elle présente. Toutefois, il serait malhonnête de dire qu'il ne peut pas y avoir des imprécisions ou des erreurs légères de calcul.



Étoiles capitalisées

423 620 étoiles Étoile

Sous le terme « étoiles capitalisées », la Cour des Étoiles comprend le classement des étoiles (donc tous les utilisateurs ayant au moins 100 étoiles), la caisse universelle et la caisse collective. S’agissant de la pertinence du classement des étoiles, la Cour des Étoiles, d’une part, n’a pas jugé significatif les utilisateurs ayant moins de 100 étoiles pour comprendre l’état de l’économie et, d’autre part, est limitée par le nombre important de comptes qu’il aurait fallu vérifier un à un, si tant est qu’une telle opération soit possible.

Le système bancaire de l’université est divisé en deux caisses qui doivent permettre une bonne compréhension de l’allocation des étoiles. D’une part, la caisse universelle, alimentée par les achats des membres (hors commerce), finance les dépenses des ministres et les récompenses lors des événements. D’autre part, la caisse collective, financée par l’impôt sur la fortune prélevé aux riches, permet la distribution des bourses aux plus pauvres tous les mois. Toutefois, comme la Cour des Étoiles l’avait observé lors de son précédent rapport, la frontière entre les deux caisses est assez infime, à tel point que l’administration détourne les étoiles prélevées par l’impôt vers la caisse universelle.

Caisse collective
9 820 étoiles Étoile

Baisse 220 étoiles (juin)
Caisse universelle
11 729 étoiles Étoile

Hausse 5 616 étoiles (juin)

Le relevé des données a été fait pour les valeurs en date du 28 juillet à 12 h 41. Si la caisse universelle se porte très bien, la diminution du nombre d’étoiles dans la caisse collective reflète clairement la situation d’irrégularité dénoncée depuis décembre 2017 : non, il n’y a pas eu une explosion du nombre de bourses, ni une chute soudaine du nombre de riches ou de leurs étoiles. Les 220 étoiles en moins correspondent au versement de la bourse et il n’y a eu aucune entrée vers cette caisse ce mois-ci. Les 4 903 étoiles prélevées aux riches ont été versés en intégralité vers la caisse universelle. Cette dernière souffrait d’un déficit léger (par rapport aux situations précédentes) après le versement de 7 851 étoiles liées à la compétition des confréries de printemps. Néanmoins, cette différence ne justifie en rien le versement intégral de l’impôt vers la caisse universelle.

Total des étoiles (classement des étoiles)
405 019 étoiles Étoile

Le relevé des données a été fait pour les valeurs du dernier classement des étoiles, en date du 15 juillet à 18 h 03. Quasiment un demi million d’étoiles, une somme astronomique qui en ferait pâlir plus d’un : le cœur de l’université bât essentiellement grâce à ces quelques 405 019 étoiles. Cette somme représente la totalité des étoiles possédées par les étudiants en ayant au moins 100, soit 218 membres ou 9 % des inscrits.

Somme des 3 plus riches
83 667 étoiles Étoile

20 % du total des étoiles capitalisées
Somme des 10 plus riches
201 354 étoiles Étoile

48 % du total des étoiles capitalisées


Les plus riches de l’université dominent réellement l’économie de l’université. En effet, parmi les 423 620 étoiles capitalisées, 20 % d’entre elles sont détenues par seulement 3 utilisateurs, les 3 plus riches de l’université (à l'heure du relevé toujours) : Jules.Miller (32 850 étoiles), -.Sean (31 312 étoiles) et GracePhipps (19 505 étoiles). Lorsqu’on élargit ce raisonnement aux dix étudiants les plus riches, on se rend compte que 10 utilisateurs possèdent quasiment la moitié du total des étoiles de l’université.

1 % des inscrits les plus riches (23 pers.)
293 505 étoiles Étoile

69 % du total des étoiles capitalisées
1 % du classement les plus riches (2 pers.)
64 162 étoiles Étoile

15 % du total des étoiles capitalisées

Là encore, 1 % des inscrits les plus riches, soit les 23 premiers étudiants du classement des étoiles, possèdent un peu plus de deux tiers des étoiles globales (293 505 étoiles). Lorsqu’on affine l’étude pour se concentrer sur les 1 % du classement les plus riches, soit les 2 premiers étudiants, on constate qu’ils se partagent à deux 15 % du total des étoiles capitalisées, soit 64 162 étoiles.

En somme, la richesse est bien présente en haut du classement. Certes, elle est peut-être répartie inégalement entre les membres, puisque les étoiles se concentrent dans le haut du classement en écrasant le bas de la pyramide. Néanmoins, ceci ne saurait être une motivation suffisante pour justifier un quelconque prélèvement obligatoire sur les comptes des étudiants. Chacune des étoiles que possède un étudiant est méritée et nul ne peut dire le contraire.

Détail des comptes :
 




Étoiles créées

30 557 étoiles Étoile

Derrière le terme « étoiles créées », la Cour des Étoiles comprend toutes les étoiles qui ne proviennent ni des autres utilisateurs ni de la caisse universelle ou collective. Autrement dit, toutes les étoiles créées en travaillant en tant qu’employé et en tant que profession libre, en allant aux activités, en étant élu CV de la semaine, en élisant l’étudiant de la semaine et en possédant une organisation officielle.


Le travail des employés est le principal facteur de création d’étoiles. En effet, les présences des employés génèrent de nombreux revenus, que ce soit pour les employés eux-mêmes qui reçoivent une rémunération ou pour les étudiants qui viennent participer à leurs activités et reçoivent à ce titre une récompense.

Salaire des employés
29 989 étoiles Étoile

97 % des étoiles créées


Sans conteste, ce sont les guides qui remportent le plus d’étoiles. À eux tout seul, ils ont gagné 19 579 étoiles. Ils devancent de très loin les marchands qui totalisent 9 495 étoiles, les professeurs se classent bien derrière avec seulement 456 étoiles, les représentants avec 114 étoiles et plus loin encore, les animateurs avec uniquement 45 étoiles. Attention toutefois, cette somme cache en réalité un système de promotion très avantageux (débutant, titulaire, certifié) qui permet de tripler son salaire.


Récompense des étudiants
802 étoiles Étoile


Mais lorsque les employés travaillent, ils font également gagner des étoiles aux étudiants. Ce mois-ci, 802 étoiles ont été créées par la présence des étudiants et les bonus accordés. Toutefois, ce n’est pas parce qu’un secteur travaille beaucoup qu’il est le plus bénéfique pour la collectivité, pour les étudiants. En effet, si le salaire total des guides est exorbitant, ce sont bien les ouvertures liées au secteur marchand qui rapportent le plus aux étudiants avec près de 426 étoiles. Les masterclass des administrateurs se classent derrière avec 193 étoiles et devancent les cours des professeurs avec 144 étoiles. Au mois de juillet, il n’y a eu qu’une seule animation qui a générée 21 étoiles. Le ministère n’a pas été mobilisé.

Mais là où la Cour des Étoiles reste étonnée, c’est au sujet des services. En effet, la Cour des Étoiles regrette fermement que les guides se contentent de rester assis à plusieurs à l’entrée de l’université pendant de nombreuses heures et que les administrateurs encouragent, au moins ne fassent rien pour atténuer cette pratique : cette activité ne rapporte rien à l’université, contrairement aux ouvertures des services qui se font très rares désormais.

Les professions libres n’ont généré aucune étoile ce mois-ci, même si des articles de journaliste sont en attente de traitement depuis bientôt sept mois.


Quant aux autres créations, les organisations officielles génèrent théoriquement 540 étoiles qui sont distribuées aux propriétaires et aux associés. Théoriquement seulement. Des irrégularités dans le versement de ces étoiles peuvent intervenir : les étoiles n’ont pas été versées pour le mois de juillet. Nous ne l’avons donc pas comptabilisé dans le total. S’agissant du CV de la semaine, 40 étoiles ont été distribuées et 26 étoiles ont été créées par l’élection de l’étudiant de la semaine. Attention cependant, le nombre de votants étant inconnu (on rappelle que les participants remportent 1 étoile quel que soit le résultat), il manque en effet des informations.

Détail des comptes :
 




Transaction entre les membres

8 724 étoiles Étoile

Si le don d’étoile est prohibé, comme cela a été confirmé par une décision de justice, les étudiants effectuent néanmoins des transactions directes entre eux. En effet, les salaires des marchands employés versés par les propriétaires, l’achat d’objets dans les commerces, les enchères, les opérations liées aux résidences, les pourboires, les dommages et intérêts, les contrats de mariage et l’achat d’un numéro au loto sont autant de transactions directes. En effet, les étoiles impliquées dans ces échanges ne transitent jamais par la banque de l’université : elles vont d’un compte à un autre.

Au mois de juillet, 8 724 étoiles ont été échangées entre les membres. La Cour des Étoiles n’a pas tenu compte des étoiles sortantes et des étoiles entrantes d'un même un compte : ainsi, il est possible que la valeur réelle d’étoiles échangées soit en deçà de la valeur annoncée ci-avant. Par exemple, si A fait un pourboire de 10 étoiles vers B et que B fait un pourboire de 5 étoiles vers A, la valeur réelle échangée est de 5 étoiles ; or, dans cet exemple, la Cour des Étoiles a compté 15 étoiles.


Par le secteur marchand
6 549 étoiles Étoile échangées

Les activités liées au secteur marchand ont permis l’échange de 6 549 étoiles dont 2 893 uniquement grâce aux commerces (salaires et achat d’objets) et 3 656 par le marché (ventes aux enchères). Les salaire des employés n’étant pas limités en quantité, les propriétaires ont la liberté de verser le nombre d’étoiles qu’ils souhaitent, sans abuser des systèmes pour autant. L’achat d’objets restera toujours une activité lucrative et intéressantes puisqu’il en sort de nouveaux quasiment chaque semaine, que les étudiants aiment bien les collectionner et que les propriétaires remportent 100 % des ventes. Quant au marché, un vendeur l’a dominé pour le mois de juillet et a donc remporté 3 600 étoiles environ.

Concernant les employés, 765 étoiles se sont échangées par pourboires. On rappelle qu’un même étudiant ne peut pas verser plus de 50 étoiles à un même employé au cours du mois. Il est donc vrai que le système des pourboires est officieusement très proche d’un système de don d’étoiles, bien que ce ne soit pas sa fonction officielle.


Enfin, fait rare depuis longtemps, deux résidences d’Universaliens ont été vendues à deux étudiants ce qui a généré une transaction totale de 1 110 étoiles, l’une ayant été vendue à 240 étoiles et l’autre à 870 étoiles.


Dernier spot de transaction directe entre les membres : le loto. En effet, dès que les étudiants achètent un numéro, leurs étoiles sont placées dans une cagnotte commune hors système bancaire. Cette cagnotte est directement redistribuée au gagnant. Ainsi, 300 numéros de loto ont été achetés ce mois-ci, ce qui a permis l’échange de 300 étoiles. À noter que la caisse universelle contribue également à la somme remportée par le gagnant : ce point de détail est développé dans la partie des redistributions depuis les caisses.

Détail des comptes :
 





Flux vers les caisses

14 339 étoiles Étoile

Au-delà des échanges entre les membres permettant d'acquérir des biens, c’est l’université elle-même qui propose le plus de produits à l’achat. Les étoiles qui sont dépensées pour ces achats sont reversés dans la caisse universelle. L’impôt sur la fortune qui concerne les riches (1 000 étoiles) est normalement versé dans la caisse collective ; nous ne reviendrons pas le détournement de ces étoiles. Ainsi, la Cour des Étoiles comprend sous le terme « flux vers les caisses », les changements de pseudo, la diffusion des  messages défilants, l’achat de lunes, l’achat de médailles, le placement des bots et des étendards, le rangement des badges et des objets, l’achat des teintes, le changement de confrérie, l’achat des titres employé et étudiant, les vacances, le déplacement des commerces, l’enchères de la semaine, le déblocage d’objets supplémentaires pour les commerces, l’achat des aménagements de jardin, l’achat et la location des résidences et le changement de statut (se marier, se séparer, divorcer).


Gestion des objets
5 573 étoiles Étoile

Encore une fois, ce sont les achats liés aux objets et donc au secteur marchand qui sont le principal flux vers la caisse universelle. En effet, le déblocage d’objets supplémentaires a généré 4 800 étoiles. L’enchère de la semaine se classe derrière avec 773 étoiles, tandis que personne n’a rangé ses objets ou déplacé son commerce.


Impôt sur la fortune
4 903 étoiles Étoile

Hausse 964 étoiles (juin)

Au total, 4 903 étoiles ont été prélevées chez les riches : c’est 946 étoiles de plus par rapport au mois de juin. Comme on pouvait s’en douter vu les données précédentes sur les salaires, l’université ne cesse de s’enrichir au fil des jours et cet enrichissement concerne notamment les riches.


Boutique (divers)
3 682 étoiles Étoile

Les achats divers regroupent tous les achats de la boutique. Si le changement de pseudo, l’achat de médailles, le placement d’un étendard et le rangement de ses objets n’ont intéressé personne en juillet, un étudiant a placé un bot dans l’université pour un montant de 3 000 étoiles, soit la quasi totalité du total. 522 étoiles ont été déboursées pour l’achat de teintes, 80 étoiles pour une lune, 70 pour diffuser un message et 10 pour ranger ses badges.

D’autres petits achats ont été effectués sans pour autant être significatifs. Le détail est disponible ci-dessous.

Détail des comptes :
 




Redistribution depuis les caisses

8 943 étoiles Étoile

Il existe trois grands moyens de redistribution de la caisse : les événements et les divertissements, la bourse et les frais des administrateurs (achats et primes).


Événements et divertissements
8 451 étoiles Étoile

Le mois de juillet a été marqué par la distribution des gains de la compétition des confréries de printemps : à cette occasion, 7 851 étoiles ont été redistribuées aux Universaliens. Le Mur des étoiles représente 410 étoiles. S’agissant du loto, il faut savoir que 50 % des étoiles en jeu sont ajoutées à la cagnotte finale : elles proviennent de la caisse universelle qui a donc été imputé de 190 étoiles pour les tirages de juillet.


Frais des administrateurs
272 étoiles Étoile

Aucun administrateur n’a annoncé son départ en juillet, aucune prime de départ n’a donc été versée. Dès lors, ces frais ne concernent que les achats faits par les ministres et ekke. Si ces étoiles ont été débitées de la caisse universelle, puisqu’il ne s’agit que d’achats d’objets, elles sont retournées aux marchands propriétaires.


Bourses
220 étoiles Étoile

Hausse 130 étoiles (juin)

La somme prélevée correspond aux demandes de bourse de juin. En effet, il y aura toujours un mois de décalage entre les demandes et les allocations. Ainsi, 4 demandes de bourses ont abouti en juin et 4 étudiants se sont partagés 220 étoiles. Ces quelques 220 étoiles correspondent à seulement 0,6 % du nombre d’étoiles du plus riche de l’université ; et on est bien loin des 4 903 étoiles prélevées à tous les riches puisque uniquement 4 % de cette somme a été utilisée pour les bourses. Jusqu’où va-t-on aller ?

Détail des comptes :
 


Il est difficile de dresser un bilan sachant qu’il n’y a eu aucun précédent. Cependant, il sera intéressant pour le mois d’août de comparer les données avec le mois de juillet.

Pour l’instant, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de devenir des étoiles.

Pour la Cour des Étoiles,
Le Responsable des Finances,


Représentant
Représentant

Étoiles  91957

Confrérie 


Mer 1 Aoû - 19:16


L'hymne de la Cour des Étoiles, à ressortir autant de fois que nécessaire

Représentant
Représentant

Étoiles  1784

Confrérie 


Mer 1 Aoû - 19:18
mdr sean

Super article sinon Jules, au top !

Ministre
Ministre

Étoiles  99999

Confrérie 


Mer 1 Aoû - 19:24
L’article est très complet et intéressant ! Bon travail et très bonnes recherches. Le fait que 1 % des inscrits les plus riches détiennent 69 % des étoiles capitalisées ne suggère-t-il pas la nécessité d´une hausse du taux d’imposition afin de réduire ces écarts de richesses ? Humeur 21

Représentant
Représentant

Étoiles  91957

Confrérie 


Mer 1 Aoû - 19:31
Jules.Miller a écrit:
Chacune des étoiles que possède un étudiant est méritée et nul ne peut dire le contraire.

deto n'a lu que ce qu'il voulait lire --'

Ministre
Ministre

Étoiles  0

Confrérie 


Mer 1 Aoû - 19:47
Accepté Pouce bleu

Représentant
Représentant

Étoiles  1676

Confrérie 


Mer 1 Aoû - 21:19
Étoile Étoile Étoile Article de très bonne qualité tant sur la qualité de maîtrise des techniques comptables et fiscales que sur la bonne maîtrise de l’outil informatique sous forme de tableaux chiffrés illustrant de façon pertinente l’économie de l’Université Universelle. Un gros travail de recherche, d’observation, d’analyse sur le sujet.
En résumé, bravo ! Étoile Étoile Étoile

Employé en Cristal 6/6
Employé en Cristal 6/6

Étoiles  3228

Confrérie 


Mer 1 Aoû - 23:35
Accepté

Fondateur
Fondateur

Étoiles  99999

Confrérie 


Jeu 2 Aoû - 16:15
trop chou les images que t'as créé

Intendant
Intendant

Étoiles  637

Confrérie 


Sam 4 Aoû - 18:05
Libre
Page 1 sur 1