Retrouvez tous les mercredis à 21h00 le tirage du loto et le jeu Le Mur des Étoiles.
Un dimanche sur deux à 14h00 retrouvez les répétitions de Danse avec une étoile chez xfabienx31 !
Papillon.I: Vive moi
Connexion
Pseudo :
Mot de passe :
Enregistrer : 
Radio


Étudiant de la semaine
Employé de la semaine
Intendant de la semaine

 queemarija / Journalisme / Cours 3 


Étudiant
Étudiant

Étoiles  130

Confrérie 


Mar 31 Mai - 15:09


05/16 - queenmarija - Journalisme



        Cours 3: Le pouvoir des médias dans la démocratie 
Française.


I-Les médias dans la démocratie
Les médias tels que la presse écrite, la télévision, la radio, ou encore Internet, prouvent tous les jours que la liberté d’expression est bel et bien réelle. Mais ce monde médiatisé reflète la difficulté de s’exprimer, de transmettre et de comprendre l’information.


La France permet une grande liberté d’expression qui est prouvée à travers la presse écrite dans laquelle la diversité des opinions des journalistes peut se manifester, ce qui n’est pas le cas dans tous les pays.


A la télévision, par exemple, nous pouvons regarder « Les Guignols de l’info » (Canal+), qui présente de façon humoristique et dérisoire la vie (faits d’actualité) de nos politiciens. Ou encore dans la presse écrire le journal Charlie Hebdo qui caricature avec humour la religion ou la politique (source de débats).
Grâce aux différents médias existants nous pouvons donc nous informer et nous faire notre propre opinion sur tout sujet, et ceux dans tout les domaines.


L’information n’a plus de frontière, nous pouvons donc sans cesse enrichir notre savoir et réagir. Mais l’information peut parfois être diffusée de façon néfaste:
« Trop d’information tue l’information ».
II- Influence des médias par sa modernisation
Internet a développé, de façon massive, la désinformation*.
La disparition d’un journal, par exemple, peut engendrer un mauvais fonctionnement de la démocratie.

Les médias, risquent-ils d’influencer l’information et de faciliter la manipulation ?

Dans le cas de manipulation, malheureusement elle peut produire un effet de propagande, qui prive de liberté les individus qui y sont soumis.
Le but de la propagande est donc bien de répandre des informations de telle manière à ce que le récepteur soit d’accord et soit dans l’incapacité de faire un autre choix, d’avoir une autre opinion sur un sujet.

En effet, de nouvelles techniques de persuasion sont utilisées à travers les médias. Nous pouvons citer des hommes politiques qui est celle de l’émotion, du direct, de l’expérience et du témoignage, bien plus que celle de l’analyse et du raisonnement.

Il existe d’ailleurs, pour faciliter cette persuasion, divers procédés pour diffuser une information : l’utilisation de slogans, le fait d’oublier volontairement certains détails et d’en grossir d’autres, de dénaturer certains faits, la répétition inlassable des idées principales, les images. L’information est donc forcément subjective car elle est travaillée..

Le pouvoir des images vient de ce qu’elles présentent des faits comme des vérités et on ne sait jamais par quel filtre passe l’information.

Un des médias fort de la société de consommation est la télévision, la publicité. Elle joue sur la séduction à laquelle il est difficile de résister. Elle met en œuvre une opération de racolage*, principe de plus en plus utilisé par nombre d’émissions, jouant sur le voyeurisme* et l’exhibitionnisme.

Les médias ont une influence sur le peuple, sur l’opinion publique. Dans ce cas, les médias peuvent avoir un rôle très dangereux. Ces méthodes sont aussi appelées « bourrage de crâne ».

Les médias qui avaient, à l’origine, le pouvoir de transmettre de l’information, ont évolués. Ils peuvent non seulement diffuser de l’information, mais aussi la masquer, ou la modifier (censure).

*Vocabulaire*:


Désinformation
*:Ensemble de techniques de communication visant à donner une fausse image de la réalité, dans le but de protéger des intérêts privés et/ou d'influencer l'opinion publique.

Racolage*: Action d’attirer les gens à soi.


Voyeurisme*: Péjoratif. Comportement de voyeur.
Page 1 sur 1