Retrouvez tous les mercredis à 21h00 le tirage du loto et le jeu Le Mur des Étoiles.
Papillon.I: Vive moi
bibivava23: Jules et Folters vous êtes mignons
Connexion
Pseudo :

Mot de passe :

Enregistrer : 

Étudiant de la semaine
Hugw
Employé de la semaine
McTsuna
Intendant de la semaine
-Apocalypsee

 Procès de Mr.adamo 


Représentant
Représentant

Étoiles  29060

Confrérie 


Jeu 18 Fév - 16:11
La salle d'audience du tribunal de l'Université Universelle était une fois encore comble pour l'audience du professeur Mr.adamo. Accusé d'avoir saccagé les salles de philosophie et de géographie ce mercredi après-midi, il devait rendre à la justice des comptes pour les préjudices subis par l'Université Universelle. Ces saccages simultanés ont été réalisés a priori pour "devenir Baron d'une mafia" selon l'auteur présumé. 

Tout le monde se souvient de l'exclusion de -Mr.Didine- pour avoir saccagé la salle d'informatique l'été dernier. La sentence sera-t-elle plus lourde pour Mr.adamo qui a saccagé plusieurs salles ?

Avant de développer le déroulement de l'audience, je souhaiterais remercier omiley59, Hugw et Debuci pour leur contribution. Les différentes déclarations qui vont suivre sont conformes à la réalité. En cas d'erreur, merci de me le signaler par messagerie privée. Il se peut que certains passages soient passés sous silence. Les commentaires du public ont été ignorés, seules les déclarations des ministres et des personnes à la barre ont été retenues.

Skypeuse (en qualité de témoin) et Nightshade. (en qualité d'avocate de la défense) tenteront de défendre Mr.adamo jusqu'au dernier moment en parlant en son nom.

Comme lors de la dernière audience, c'est Specter_ qui essayera de prouver la culpabilité de l'accusé : c'est l'avocat de l'accusation.
Après la nomination des avocats des différentes parties, l'audience peut commencer. Dès lors que Nightshade. pour la défense obtient la parole, elle invoque le fait que "[son client] a agit sous l'influence de quelqu'un qui l'a menacé de piratage". 

« Il a agit sous l'influence de quelqu'un qui l'a menacé »
Son client ne souhaite pas dévoiler les pseudos des personnes qui le menacent par peur de représailles. Le ministre Debuci indique alors que cet argument est irrecevable s'il n'est pas prouvé. Son avocate avance le fait que "Mr.adamo est un grand enfant qui n'a jamais su tenir ses cours et qui en est même arrivé à saccager deux salles" et qu'il a démontré sa motivation en postulant pour enseigner. Le ministre Nostela réplique : "pour saccager par la suite". "Quand on arrive pas à tenir ses étudiants, doit-on saccager sa salle de cours ?", à cette question l'avocate répond qu'elle "ne défend pas Adamo pour qu'il soit acquitté mais pour montrer qu'il agit comme un enfant". Le ministre Deto indique alors que "pour apprendre de ses erreurs, il faut une sanction".

« Pour apprendre de ses erreurs, il faut une sanction »

Alors que Skypeuse essaye de remettre en cause le jugement des ministres quant à la double admission de Mr.adamo dans l'équipe des enseignants, Debuci s'apprête à donner la parole à l'accusation si aucun autre argument concernant l'immaturité de Mr.adamo n'est avancé. La parole est à Specter_. "Le saccage de deux salles va bloquer l'activité pendant des heures voire des jours. Il s'agit de l'une des infractions les plus graves que l'on puisse commettre. Surtout que ce professeur, s'il était tant sous-pression, n'aurait pas re-postulé à maintes reprises pour avoir d'autres postes. Où est la cohérence ?", s'exclame Specter_ à la barre avant de conclure par "une citation d'un poète français : « Nous attaquer, il n'aurait jamais dû »." 

« Nous attaquer, il n'aurait jamais dû »

C'est maintenant un témoin à charge qui va témoigner : Kikagoo. Il dit avoir vu Mr.adamo insulter des étudiants et se vanter fièrement de ses saccages, plusieurs personnes l'auraient vu. Le ministre Debuci demande alors au témoin pourquoi n'a-t-il pas porté plainte ? Celui-ci répond qu'il n'estimait pas cette action utile car le ministre Deto était présent et a très clairement vu le saccage, les insultes et la fierté de l'accusé.

C'est l'heure du verdict.
Les éléments à charge conte l’accusé sont simples, le saccage d’une salle de géographie et une autre de philosophie. Les preuves apportées par l’accusation sont sans équivoque et ne laissent aucune place au doute. Les demandes de la défense tendant à accorder une grâce à Mr.adamo concernant son esprit fébrile sont rejetées. Les demandes de la défense tendant à abaisser la peine de Mr.adamo concernant une tentative de hack non prouvée par Scheletro sont rejetées. En revanche les arguments avancés par l’accusation concernant ses tentatives de prétendre au poste d’employé afin de saccager sont retenus aux vues des faits d’espèce. 

Par violation grave et abusive de l’article 6 de la Constitution des employés, par méconnaissance de l’article 8 de cette même Constitution, Mr.adamo perd 80 lunes ce qui porte son total de lunes à 80/100. Il est donc naturellement licencié et est exclu de l’Université Universelle 510 jours jusqu’au 12/07/2017 à 00h19. Les parties peuvent disposer. Le procès est terminé.


Dernière édition par Jules.Miller le Jeu 18 Fév - 17:59, édité 2 fois

Employé en Cristal 6/6
Employé en Cristal 6/6

Étoiles  16000

Confrérie 


Jeu 18 Fév - 16:14
Accepté

Représentant
Représentant

Étoiles  40371

Confrérie 


Jeu 18 Fév - 16:28
Merci  Accepté

Étudiant
Étudiant

Étoiles  3679

Confrérie 


Jeu 18 Fév - 17:38
Accepté

Étudiant en Bronze 2/6
Étudiant en Bronze 2/6

Étoiles  101

Confrérie 


Ven 19 Fév - 3:38
Accepté

Étudiant en Bronze 2/6
Étudiant en Bronze 2/6

Étoiles  260

Confrérie 


Ven 19 Fév - 19:58
Accepté
Page 1 sur 1